10 avr. 2014 La Manouba (Tunisie)

Accueil

Le mouvement du libre accès permet de déjouer le monopole des éditeurs scientifiques commerciaux et de surmonter l'augmentation continue des tarifs d'accès à l'information scientifique et technique (IST). Par conséquent, ce mouvement pourrait être considéré comme une perspective prometteuse pour les pays du sud et une stratégie de promotion de la recherche scientifique en Tunisie. Lors de la première Journée d'Etudes sur le Libre Accès du 10 avril 2013 (JELA 2013), nous avons passé en revue les grandes problématiques liées au libre accès aux contenus scientifiques et son apport pour la promotion et la diffusion de la recherche. Des retours d'expériences en faveur du libre accès ont été aussi présentés au cours de cette journée. JELA 2014, poursuivra dans le même sens, la discussion autour des mêmes problématiques, en se focalisant sur la visibilité de la recherche scientifique tunisienne et les projets du libre accès en cours en Tunisie.

Personnes connectées : 1